Covid-19 : la surveillance de la qualité de l'air en entreprise, oubliée de la lutte contre le virus

Ce lundi 20 novembre, France Info publie un article consacré à la surveillance de la qualité de l'air et notamment à l'utilisation des capteurs CO2 permettant de la mettre en œuvre.


La journaliste pose un constat : "actuellement aucune mesure contraignante n'est envisagée par l'exécutif pour lutter en France contre le virus, grâce à ces outils".

"Selon les épidémiologistes, la surveillance de la qualité de l'air en entreprise fait office d'angle mort de la lutte contre le Covid-19. Prônée par l'exécutif, elle n'a, jusqu'à présent, jamais été intégrée dans la liste des obligations faites aux sociétés pour endiguer la propagation du virus" explique la journaliste.


  • Avant la mise en place d'un nouveau protocole sanitaire en entreprise, lundi 29 novembre, le texte actuel rappelle les directives à suivre.


La journaliste explique alors le rôle du CO2 dans la transmission du virus et l'importance liée à l'utilisation des capteurs CO2.


  • Le danger lié à des espaces mal ventilés.



La journaliste met en évidence le manque d'utilisation de ces "ces petits boîtiers", dont l'utilisation est pourtant préconisée par le Conseil scientifique Covid-19, dans son avis daté du 20 novembre 2021 précise la journaliste.