Covid-19 : Quand un député utilise un capteur CO2 au sein de l'hémicycle


Le député écologiste Matthieu Orphelin s'est rendu dans l’hémicycle ce lundi 3 janvier, à l’occasion de l’examen du projet de loi sur le pass vaccinal avec un capteur de CO2.

Le député a mesuré l’aération dans l’hémicycle pendant une heure.


"A 15h, on a commencé à 523 ppm (unité de mesure de la pollution de l’air), ce qui est tout à fait correct.
Mais on a atteint 806 ppm en moins d’une heure de débat, et donc dépassé le seuil de 800 ppm, seuil à partir duquel le haut conseil de santé publique recommande de mieux aérer ou de réduire le nombre de personnes présentes” indique le député écologique.

Au journal HuffPost, le député écologique s'explique sur sa démarche:


"Depuis des mois, le gouvernement refuse de considérer les capteurs de CO2 comme l’un des outils utiles. Pourtant, nous lui proposons sans relâche depuis des mois et le conseil scientifique encourage vivement leur utilisation pour tous les lieux clos".