Témoignages et expériences 

Dans un registre plus personnel, cet espace est dédié au partage des expériences vécues au sein de la société que ce soit à travers une mission particulière, un stage ou un récit d'anecdotes....

Kara, stagiaire au sein du groupe EOLIA nous livre son témoignage suite à son stage de 5 mois EFFECTUE au sein de la société.

"C'était un défi d'autant plus grand à accomplir, mais dont je ressors grandi et enrichi grâce à tous ce que j'ai appris et aux personnes que j'ai rencontrées".

01

Peux-tu nous raconter comment cette expérience a commencé, pourquoi avoir choisi EOLIA comme lieu de ton stage ?

Image4.jpg

J'effectue mon master de commerce international au sein de l'Institut de Langues et de Commerce International à Paris depuis février 2020. Dans le cadre de mon master 2, l'équipe pédagogique nous a demandé d'effectuer un stage de 4 à 6 mois dans une entreprise. Grâce à une discussion anodine menée avec mon cousin, je lui ai exprimé mon souhait de mieux connaitre les nouvelles technologies françaises afin par la suite de partager mes compétences avec mon pays, le Mali. C'est dans ce cadre que j'ai découvert EOLIA, spécialisée depuis plus de 12 ans dans la gestion de la qualité de l'air.  

J'ai ainsi effectué plusieurs entretiens avec la direction Johan PREAU et Justin NONES, respectivement Président et directeur général de la société. Ces derniers ont par la suite accepté ma demande de stage. Je suis arrivée au sein d'EOLIA le 1er juin 2021 pour une période de stage de 5 mois.

Quelles ont été tes missions au sein de la société ?

J'ai effectué des missions différentes au sein d'EOLIA.

Ma première occupation a été de me documenter sur la culture et le métier de l'entreprise en lien avec la gestion de la qualité de l'air. Puis j'ai pu débuter ma première intervention technique. Celle-ci a été réalisée avec Sofiane, elle concernait le contrôle d'un poste de sécurité microbiologique (PSM). Au cours de cette intervention j'ai assisté Sofiane dans le comptage particulaire notamment. Ma seconde mission je l'ai réalisé avec Justin Nones, nous avons effectué un test d'intégrité des filtres d'une centrale de traitement de l'air (CTA) à l'hôpital de la Timone. J'ai effectué au total une quinzaine de missions que ce soit dans le changement de filtres, ou de qualification de zone à atmosphère contrôlée (ZAC) avec l'ensemble de techniciens Eric, Sofiane, Joris .

Par la suite, Justin a fait le choix de m'orienter vers les épurateurs d'air. J'ai été notamment chargé de prendre en main l'appareil, d'envoyer les données brutes de mesure via l'appareil. Puis j'ai travaillé à la vente de trois épurateurs d'air, j'ai eu en charge la traduction en anglais de plaquettes et notices d'épurateurs d'air. 

Dans le même temps la société a fait le choix de diversifier son offre de produits à travers l'achat de capteurs PM-CO2. Un produit jugé pertinent dans le cadre de la prévention des risques liés à l'étanchéité de filtres et la mise en place d'actions correctives dans leur ensemble à travers  la surveillance particulaire en continu et en tempes réel. 

Si je devais résumer je dirai que mes trois premiers mois ont été axés sur le terrain, puis je me suis spécialisé dans la recherche de capteurs pour la société. J'ai notamment effectué une étude de marché. 

97d197_4ce04125ec1c429fb74d4af8605004ed~mv2.jpg

02

Image6.jpg

03

Quel est le moment que tu retiens particulièrement ?

Un des moments qui m'a le plus marqué est un échange que j'ai eu avec  Philippe PREAU, deux mois après mon arrivée au sein d'EOLIA.

Pour en comprendre les raisons je dois faire un petit retour pour expliquer comment s'est déroulé le début de mon stage. Dans un premier temps, mon adaptation au sein de la société n'a pas été dès plus facile. En effet, l'expérience au sein d'EOLIA a été ma première expérience professionnelle avec tous les défis que ce type d'expérience comporte. Travailler dans une entreprise avec une hiérarchie était pour moi une expérience nouvelle. Je ne connaissais pas en effet l'ensemble des process à effectuer au sein d'une entreprise, comme rédiger un compte rendu, ou encore demander de l'aide quand je ne comprenais pas quelque chose tout cela ne constituaient pas des automatismes pour moi. 

De fait ma  discussion avec Philippe PREAU a été déterminante. Grâce à son écoute et sa volonté de mieux comprendre mon parcours il m'a invité à mettre en place une méthodologie afin que je puisse réussir ma mission au sein de la société.

Cette discussion a été un déclic, car il m'a permis de structurer mon action au quotidien. Chaque jour j'apprenais plus que ce soit dans le travail comme dans la vie de l'entreprise. Cela m'a permis de gagner en confiance.

La seconde chose qui m'a marquée est au cours d'une discussion avec Johan PREAU. Au cours d'une présentation au cours de laquelle je lui montrais le fonctionnement des capteurs, j'ai été marqué par l'humanité du dirigeant, que j'ai trouvé très attentionné. 

J'ai également tissé avec Justin des liens particuliers, car au fil des missions effectuées ensemble nous avons appris à nous connaitre mutuellement. 

 

04

Le mot de la fin ... ou pas 

Le secteur d'activité d'EOLIA est à la fois technique et complexe et d'autant plus dans mon cas où j'ai vécu ma premier expérience professionnelle.